Vive explication

Voici l’endroit où sont déplacés les commentaires pour cause de « VIVE EXPLICATION » !
(pour ne pas « polluer » inutilement les articles avec des propos sous le coup de l’émotion)

67 commentaires pour “Vive explication”
  1. alcidejet dit :

    Encore merci pour ce partage Patrick.

    Alala cette colère…

    Je suis du même avis que Yal, il suffirait d’informer le visiteur/consommateur que la 7ème n’est pas disponibles et pour quelles raisons, plutôt que de laisser cette apparente disponibilité qui, ne l’oublions pas, peut aussi desservir nld.org !

    @ Patrick : mon acte de t’aider à obtenir la 7ème vidéo n’était ni intéressé, ni de « réconciliation », mais gratuit et pour servir ce que mon cœur me dicte. Je sais que c’est une caractéristique qui nous est commune.
    Bien à vous tous.

  2. Dominka dit :

    Je déplore vraiment le ton et les propos d’InterObjectif qui manquent totalement de modération, de tolérance et de courtoisie.
    Les jugements, y vont bon train, les conclusions hâtives aussi, et bonjour au donneur de leçons.
    Très spirituel tout ça !!!
    Je reste sidérée par un tel déploiement de violence, de jugements en vrac sur un site qui se dit voué à l’évolution.
    Remercier le membre qui proposait une autre solution multiple laissant une totale liberté de choix aux internautes, ne donnait aucune indication de mon choix à venir !!
    De plus je ne vous donne absolument pas le droit de parler ou même d’oser répondre à ma place avec des propos tels que:

    Si j’avais prévenu dès le départ, auriez-vous regardé les autres épisodes avec le même regard !?

    NON !

    Qu’en savez-vous ?
    De quel droit des jugements aussi péremptoires sur une personne que vous ne connaissez pas !!!

    Mais vous faites abstraction de tout cela pour pouvoir assouvir au plus vite vos desiderata personnels…

    Et encore du jugement à fond la caisse !!

    Pour terminer, je me permets de vous rappeler une énième fois que cette diffusion officieuse est « PIRATE », et que si ces deux sites sont toujours en vie actuellement, c’est probablement aussi parce que ce 7ème épisode n’est pas en ligne !!!

    Oui et c’est votre choix de l’avoir partagé. Ayant posé une seule question, je vous laisse le rappel de la énième fois, car je ne vais pratiquement jamais dans les discussions… vu ce qui s’y passe et le manque de savoir-vivre qui y sévit !! Votre choix de partage ne vous donne pas le droit de critiquer aussi violemment les internautes qui vous posent des questions et font des suggestions !!
    Je connais personnellement très bien Patrick Burensteinas pour avoir travaillé avec lui entre 1995 et 2000. Je sais et reconnais la qualité de son travail. Donc inutile de hurler :

    SEULES LES PERSONNES AYANT DÉJÀ VU CE DERNIER FILM, OU QUI LE VERRONT, POURRONT VÉRITABLEMENT COMPRENDRE LES RÉELLES MOTIVATIONS DE LA NON-LIBRE DIFFUSION DE CELUI-CI !

    Je vous rappelle qu’écrire en majuscules sur le net = hurler.
    Et puis cela aurait été si simple de l’indiquer, évitant ainsi toute question et donc toute cette polémique totalement inutile.
    Plus de discernement et de tolérance seraient les bienvenus.
    C’est une suggestion !
    Cordialement.

    • InterObjectif dit :

      Ah, le jugement, la modération, la tolérance, la courtoisie, les conclusions hâtives, le donneur de leçons, le manque de savoir-vivre et de discernement, la violence…

      Quel florilège de courtoisie que vous me faites là !

      Mais ma chère Dominka, j’ai tous les droits ici car je suis le créateur du site sur lequel vous vous exprimez librement et le seul aujourd’hui à concrètement l’alimenter (et par là-même, à vous « alimenter en nourriture spirituelle »), à le modérer, à répondre à une multitude de demandes, …, grâce à mon dévouement total, bénévole et altruiste, depuis maintenant près de 4 ans de cela, et ce au détriment de ma santé physique et psychique, de ma vie personnelle, de mes revenus financiers (RMI/RSA), …

      Mais libre à vous de ne pas venir ici si la tonalité de mon expression (qui ne vous était pas uniquement destinée) vous exaspère à ce point !!!

      Malheureusement pour vous, l’internet francophone est immense mais les sites novateurs et de qualité dans le domaine de la spiritualité et de l’évolution des consciences ne sont eux pas si nombreux que cela.

      C’est un peu facile d’être outrée par ma réponse en étant positionnée de la sorte assise du côté salle et non pas debout dans les coulisses de l’action où je me retrouve tout seul à agir simultanément dans de multiples activités connexes tout en tentant de demeurer centrer sur l’essentiel.

      Vous me faites perdre inutilement mon temps précieux en me contraignant ainsi à vous répondre, voilà ce que sont véritablement les faits !

      Une fois encore, je vais me citer en guise de conclusion à cette réponse :

      Le « spirituellement correct » est une hérésie que je combats avec vigueur et véhémence !!!

      Je m’exprime avec Force et conviction car c’est un moyen efficace de prise de conscience, de transmutation et de réaction, induits chez autrui.

      La colère est une émotion violente que nous devons libérer au moment même où elle surgit en nous ; ceci afin de ne pas la refouler en la conservant et la stockant physiquement dans nos mémoires.
      L’expression verbale de la colère, à l’inverse de son refoulement, est donc à mon sens une méthode d’apaisement, de « guérison » et de purification de l’être.
      L’agressivité, que le ou les interlocuteurs peuvent ressentir en eux, est également « guérisseuse » car elle offre la possibilité, à ceux-ci de pouvoir comprendre les causes ayant provoquées cette colère, et ainsi, de pouvoir agir ensemble en conséquence sur les causes qui l’ont provoquée, pour tenter de soigner les blessures infligées.
      Les non-dits, des pensées émotionnelles, qui s’enfouissent au plus profond de nous-même, sont donc généralement à proscrire, car l’énergie « négative » qu’ils engendrent nous pollue ensuite la Vie, consciemment et surtout inconsciemment, ainsi que celles des autres.

      À bon entendeur, Salut !

      • Dominka dit :

        Je vois… vous êtes Dieu…
        Grand bien vous fasse.
        Vous avez montré tout votre savoir pollueur.
        Je vous laisse l’intégralité de vos propos.
        Dommage.

        • InterObjectif dit :

          Je vois… vous êtes Dieu…
          Grand bien vous fasse.

          Le véritable Dieu du blog InterObjectif, c’est une évidence très chère ! ;-)

          Vous avez montré tout votre savoir pollueur.

          Tiens un tout nouveau qualificatif vient de sortir, pollueur. :lol:
          À mon sens la « pollueuse » ici c’est vous, mais à chacun de se faire sa propre opinion sur la question.

          Je vous laisse l’intégralité de vos propos.

          J’assume « chaque virgules » de ce que je pense, j’écris et je dis dans la Vie… mais l’erreur est humaine… ne pas le reconnaître, puis ne pas tenter de se corriger, est par contre « inhumain ». :razz:

          Dommage.

          Dommage pour qui !?
          Par pour moi en tout cas, ni pour tous ceux qui nous lisent, bien au contraire, car cela fait partie du processus évolutionnaire et de la « La Transformation de la Conscience » actuellement en cours sur Terre.

          J’ai vraiment l’impression par moment d’être un « extra-terrestre » esseulé sur Terre et me demande souvent ce que je suis venu faire dans cette « galère » ici-bas.
          En fait, je me considère comme une fonction biologique divine, car nous sommes tous des cellules d’humanité (à l’image des différentes cellules spécialisés d’un corps physique mais à un niveau supérieur) ayant chacun nos propres fonctions à accomplir pour parvenir à l’accomplissement de l’objectif divin de « La Vie » sur Terre. :shock:

          Je « fonctionne » donc aujourd’hui essentiellement par intuition, ou plus exactement par inspirations, qui sont en réalité des « révélations » constante du moment présent. :idea:

          • Dominka dit :

            Quel déballage de violence !
            Certes vous avez changé d’étage les commentaires dérangeant… WAouhhhhhhh, quel courage !!!!!
            Tout ça par orgueil de ne pas assumer vos choix de partage !
            Si ce n’est pas de la bêtise crasse, c’est au moins de la connerie pure !
            Et tout ça au nom de l’évolution ?
            Vous voulez le faire croire à qui ?
            À vous peut-être ?
            Non c’est l’expression de l’orgueil démesuré d’une personne incapable d’assumer ses choix, d’assumer pleinement ses intentions, qui jette son fiel sur les autres pour se voiler la face. Cela ne crée que l’envie de vous fuir et jette le discrédit sur tout ce que vous proposez.
            C’est vraiment dommage pour VOUS.
            Il vous suffisait d’annoncer clairement vos intentions de partage, et Là, vous faisiez œuvre utile.
            ET TOUT ÇA N’AURAIT PAS EXISTÉ… VOTRE PARTAGE AURAIT ÉTÉ CONSTRUCTIF !
            Les internautes de passage s’en fichent de tous vos arguments de bazar et de votre colère contre vous-même.
            Ils ne garderont de vous que ça, vos dithyrambes excessifs et idiots.
            Vous n’êtes visiblement pas encore capable d’entendre ce que les autres vous disent gentiment.
            La preuve se trouve dans les commentaires que je découvre ici.
            Le poing dans la tronche avec KO, les mauvais arguments, les internautes dont ce n’est pas le mode de communication vous lâcheront vite. Vous n’êtes rien d’autre qu’un internaute qui propose des « choses » en langue française… et vous n’êtes pas le seul, détrompez-vous.
            LE VRAI DON N’A JAMAIS BESOIN DE SE JUSTIFIER ET N’AGRESSE JAMAIS CEUX À QUI S’ADRESSE LE DON !
            Vous ne donnez pas, vous octroyez…
            Et tous les internautes sont des ingrats !
            Ben voyons !!!
            J’ai assez perdu de temps avec vous et je ne serai pas votre thérapeute, mais y’a du boulot.
            C’est mon dernier commentaire dans le placard « vive-explication » et d’ailleurs sur votre blog.
            Bonne continuation.

            • InterObjectif dit :

              Mais où est donc cette violence dont vous vous gargarisez la plume, si ce n’est dans vos réponses emportées et votre dénigrement systématique à mon encontre !?

              Voici la phrase remplacée :

              Si j’avais prévenu dès le départ, auriez-vous regardé les autres épisodes avec le même regard !?

              Voilà la phrase originale :

              Auriez-vous regardé ces 6 films de la même manière si l’annonce de la non-disponibilité du dernier épisode été clairement annoncée ?

              La grande affaire cosmique que voilà… quelle « pinailleuse de bas étage » vous faites là…

              Mais très chère, le sens de ma pensée dans ces deux phrases, interverties à dessein, n’est-il pas, à très peu de chose près, le même !!!???

              Je n’ai fait que corriger une erreur personnelle en reprenant une précédente réponse (adressée à Yoh le 19 janvier 2011 à 04:54), ce qu’était mon but initial mais que je n’avais pas retrouvé sur l’instant, pressé par mes activités multiples et variées, et n’avais donc pas pu mettre en citation.

              Car oui j’édite constamment mes commentaires, ainsi que mes articles et ceux des futurs contributeurs lorsqu’ils apparaîtront prochainement sur ce blog ; je corrige mes erreurs, mes imprécisions, mes imperfections, … ; je les enrichies au fur et à mesure de mes inspirations du moment présent pour formaliser, au mieux possible par écrit, le fond de ma pensée évolutive…

              Car oui j’édite constamment les commentaires de TOUS les autres participants de ce blog, et je suis probablement le seul à avoir cette démarche perfectionniste sur le web ; je corrige en effet toutes les fautes d’orthographes, de casses, de ponctuation, de non-sens, …, que je découvre, au fur et à mesure de mes lectures, et de mes relectures ; cela me prends beaucoup de temps, pour quelques choses de peu visible de l’extérieur et passant pratiquement inaperçu mais capital à mes yeux ; cela pour plus de lisibilité, plus de clarté, pour donner l’envie aux commentateurs d’écrire en bon français (cette « langue moderne et subtile des dieux »), …, et aussi pour que le en 46 langues puisse travailler efficacement…

              Et ce long travail ingrat est « courageux » dans ce sens bien précis.

              Mais de quel « orgueil » me parlez-vous… du vôtre, blessé, sans aucun doute.

              « La bêtise crasse et la connerie pure » sont du côté de vos propos, gratuits, inconvenants et sans aucuns arguments crédibles.

              Mais bien sûr que j’agis dans le sens de l’évolution, c’est une évidence pour la centaine de milliers de « visiteurs uniques » consultants ensemble plus d’un millions de pages chaque mois sur ce site, et ce n’est qu’un début car le blog et Google viennent d’apparaître, ne vous en déplaise.

              Mais je ne cherche à convaincre personne, et surtout pas vous qui êtes une personne obtuse et sclérosée dans ses habitudes de pensée et ses certitudes d’un autre âge ; je diffuse et propage de l’information choisie mise en valeur, ainsi que parfois ma pensée par mes écrits, à tous ceux qui y trouve un intérêt certain ; libre ensuite à chacun de d’arriver sur ces sites, de piocher ici et là ce qui l’intéresse, au moment où il le souhaite, en s’exprimant ou bien en se taisant.

              Je vous répète une nouvelle fois que j’assume à 100% tous mes choix, mais vous êtes sourde et aveugle car vous ne me lisez pas avec attention, emportée par l’émotion qui vous gouverne actuellement.

              Quant à mes intentions, j’en dévoile un certain nombre publiquement, et n’ai de compte à rendre à personne ici-bas sur ce qui me fait agir de la sorte.

              Ce que vous prenez pour de l’orgueil démesuré est en fait un sentiment de puissance que me procure l’intelligence me provenant de l’intense énergie créatrice qui m’habite lorsque l’inspiration créatrice m’envahi.

              Mais fuyez donc chère Dominka, vous qui vous vous prenez à juste titre pour le centre de votre univers rabougri et semblez dépassée par l’énergie « hors du commun » que je parviens à émettre par mes pensées et mes actes créateurs.

              En fait, vous avez peur de ce que je peux parvenir à délivrer réellement en vous.

              Le discrédit que vous me prêtez n’est qu’illusion de votre égo dépassé par les évènements, car nous sommes ici bien seules tous les deux face à face, et vous vous permettez en plus de vous faire passer allègrement pour le porte-parole de la communauté nous-les-dieux.org ; les centaines de courriers de soutien que je reçois mensuellement, émanant de tous pays de la planète francophones, me suffisent à me conforter dans cette idée.

              C’est vraiment « dommage » pour vous que vous ne compreniez pas encore que vous vous parlez en quelque sorte à vous-même… que je ne suis en fait que votre miroir.

              Mais pourquoi ne parvenez-vous pas encore à accepter ce qui est du fait de mon libre arbitre que sont mes actes, et tentez désespérément de me faire changer de décision sur quelque chose qui est de ma seule et entière responsabilité, déjà trop longuement expliqués par les motivations profondes que vous ne voulez pas accepter.

              Mais tout ceci est très « constructif » bien au contraire, pour vous, et tous ceux qui nous liront.

              Votre tentative de rabaisser la portée de mes actions multiples, réelles, concrètes et subtiles, en vous appuyant sur ce que d’autres peuvent vraiment en penser est pitoyable et démontre en vous une méconnaissance certaine du fonctionnement de l’Être et du Réel, ainsi qu’une prétention puérile.
              Le « verbiage dithyrambique narquois » que vous venez d’adopter ne vous apportera pas la vérité de ce qui est véritablement.

              « J’entends » parfaitement et je suis maintenant certain que ce n’est pas votre cas.

              Les commentaires qui se trouve plus haut sur cette page ne vous concerne absolument pas, alors merci de ne plus vous en mêler en tentant de vous en servir comme arguments que vous n’avez plus, car ceci est de l’ordre d’une affaire privée, mis malencontreusement sur la place publique par Alcidejet, dont vous ne connaissez, ni les tenants, ni les aboutissants.

              Non, je ne suis pas « rien d’autre qu’un internaute qui propose des choses en langue française », et oui « je ne suis pas le seul », mais nous-les-dieux.org, par le fait de ma volonté persistante suivie d’actes créateurs depuis bientôt 4 ans, est aujourd’hui, que vous le vouliez ou non, la référence francophone sur Internet dans le domaine spirituel et celui de l’éveil des consciences ; celui qui prétend le contraire est dans l’erreur manifeste.
              Que ces deux sites disparaissent « corps et âme » serait en effet une bénédiction pour ma personne mais également une grande perte pour beaucoup d’autres.

              Je ne me « justifie » pas, j’explique sur demandes expresses, les motivations de mes décisions.

              Le Don de Soi, je le pratique quotidiennement depuis des années, mes actions à tous niveaux n’ont pas besoin de justification, elles existent tout simplement par elles-même et pour tous ceux qui les reçoivent.

              Mais je ne vous « agresse » pas, je réponds et vous vous sentez agressée, c’est tout à fait différent.

              Mais le Don est bien là, effectif, réel et pour tous, mais insuffisant à vos yeux, et je ne demande absolument rien en contrepartie, mais par contre vous, vous sentez obligée en retour de me fustiger de la sorte ; c’est tout de même incroyable d’avoir un tel comportement venant d’un receveur, se sentant frustré par un « stratagème subtil volontaire », envers son donneur.

              « Ben voyons », il vous faut le beurre, l’argent du beurre, et le crémier en prime !!!

              Alors comme cela vous vous prétendez thérapeute, j’en étais sûr, c’est typique de celui qui prétend savoir et pouvoir soigner les autres alors que c’est généralement lui-même qu’il tente de guérir inconsciemment en professant sur autrui.
              Comme vous le dites si bien, « y’a du boulot ».

              C’est votre dernier commentaire dans la page « Vive explication » et sur ce blog…
              Je n’en saurais pas si certaine que cela si j’étais vous… mais je ne le suis pas, en personne…
              En tout cas, ce dont je suis certain aujourd’hui, c’est que vous reviendrez visiter très prochainement l’un des sites que j’anime.

              Bonne continuation à vous Dominka dans votre chemin d’évolution personnelle.

              Pour terminer, je vous étonnerez peut-être en vous disant qu’hier était une journée de Pleine Lune, et je suis très sensible « astralement » parlant.

              http://interobjectif.net/wp-content/uploads/kana-samourai.mp4.jpgSamouraï (Kana -- Les fous, les savants et les sages)

  3. alcidejet dit :

    Patrick, tu as ajouté à mon commentaire un lien vers cet ancien « droit de réponse » ce n’était pas mon envie.
    Peux-tu remettre mon commentaire libéré de ce changement stp ?

    • InterObjectif dit :

      Non !!!
      Tu n’as qu’à le supprimer de ton blog si tu ne veux plus le voir apparaître ici…

      • alcidejet dit :

        Je n’ai pas de problème avec son contenu mais tu as changé le caractère et le fond de mon message, mon but n’était pas de diriger le lecteur vers cette vieille histoire (maintenant, avec UN lien dedans, on n’en retient que ça, comme si je cherchais à me justifier).
        Enfin, comme tu dis, c’est ton site et tu fais bien ce que tu veux dessus… même nous faire passer pour des cons.

        • InterObjectif dit :

          Lorsque soudainement, par une sorte de « miracle de la Vie », la solution à mon dilemme alchimique est mystiquement survenu, sous la forme, fort inattendue, de Jérôme l’improbable, qui me l’a fait parvenir, en guise de « réconciliation », quelques jours plus tard toujours via FTP.

          Je n’ai cité, d’une manière anecdotique, que ton prénom sans mentionner ton pseudonyme afin ne pas t’impliquer ouvertement, tout en te « remerciant » subtilement pour ta démarche que j’estimais, à tort ou à raison, comme étant de mon point de vue « en guise de réconciliation ».

          Mais il a fallu que tu te mettes en avant, publiquement, à la fin de ton premier commentaire sur ce blog :

          @ Patrick : mon acte de t’aider à obtenir la 7ème vidéo n’était ni intéressé, ni de « réconciliation », mais gratuit et pour servir ce que mon cœur me dicte. Je sais que c’est une caractéristique qui nous est commune.

          Et bien, assumes maintenant les conséquences de tes actes !

          Est-ce que tu m’as jamais prévenu de l’existence de ton « droit de réponse » que j’ai découvert récemment par « hasard » en cherchant la raison pour laquelle tu me mettais plus en lien web l’adresse de ton blog lorsque tu t’exprimes ici… est-ce que je ne passe pas moi aussi un peu pour le « dindon de la farce » dans toute cette histoire lamentable… est-ce que j’ai eu droit, moi aussi à l’époque des faits, à un « droit de réponse » similaire sur ton blog pour donner mon point de vue sur cette ténébreuse affaire qui m’a détruit psychologiquement durant près d’un an, et qui a contribué activement à engendrer, par voie de conséquences, le 15 juillet 2009, sous le coup d’émotions insupportables, la fermeture définitive du site , dont tu étais le co-administrateur avec Bouddha_Hindy et moi-même son créateur… est-ce que tu n’as jamais songé à ce que j’ai pu ressentir comme souffrances émotionnelles suite à cette double trahison… NON !

          Tu occultes sciemment ma version des faits, que je n’ai d’ailleurs jamais souhaité donner publiquement, et tu voudrais que je tolère, sans rien faire, le fait que tu étale au grand jour notre vie privée sur la toile, dans ton blog… soit tout de même un peu logique avec toi-même Jérôme.

          Pourquoi ne pas m’avoir demander tout cela en privé par mél, ou plus directement encore, par téléphone (mon numéro n’a jamais changé) tout simplement, au lieu de faire ta demande publiquement via ce blog ?

          Retires ce « droit de réponse » de ton blog et je retirerais le lien sur ton commentaire, telle est ma position définitive !!!

          PS: Toute cette conversion va bientôt être transféré sur la page « Vive explication » du blog.

          • alcidejet dit :

            Ta position je m’en fou, seule la vérité m’intéresse. Tu véhicules son inverse, intensément et méchamment.
            Tout devient intensément clair, les Hommes libres seront du camp de l’honnêteté, les autres je leur souhaite bon courage.
            Alors bon courage Patrick !

            • InterObjectif dit :

              Ta vérité Jérôme, pas La Vérité…
              Ton point de vue Jérôme, pas La Réalité de ce qui s’est vraiment passé…
              Alors bon courage à toi aussi, reste donc « sourd et aveugle » dans ta bulle d’illusion si tel est ton souhait.
              Vautres-toi donc autant que tu le désires dans ta pseudo « honnêteté d’homme libre ».
              La Véritable Honnêteté envers soi-même et envers autrui est d’incarner à chaque instant de sa vie ce que nous pensons, nous écrivons, nous disons, afin d’Être en parfaite concorde avec nos actes !!!

  4. Awelilo dit :

    Bonjour,
    J’entre dans cet espace, tout doucement sur la pointe des pieds et vous envoie tout plein d’amour à tous…
    Je vous avoue que c’est très facile pour moi de le faire « du côté salle » car j’ai beaucoup de mal à exprimer cet amour qui m’envahit comme la seule réponse à certains évènements. Dans la vraie vie je suis plutôt maladroite et ça ressemble à un éléphant qui essaierait de faire du tapis volant.
    Alors je te remercie Patrick pour cet espace où j’ai la liberté de l’exprimer sans peur ni limite.
    La conversation qui défile sur cette page m’amène à une réflexion qui m’échauffe un peu trop les neurones en ce moment, car comme tout le monde ici, je m’informe, et cette richesse d’informations, il faut bien en faire quelque chose… pas facile… ça chamboule, et ça génère de la colère, contre soi, contre les autres, peu importe, ce qui est dérangeant c’est l’importance que nous lui donnons, et la frustration car nous sommes de plus en plus à chercher le lâcher-prise, et le grand écart qu’il faut faire entre nos moments intimes de compréhension ou de connexion et la vie « réelle » de tous les jours, ce qui est de plus en plus acrobatique…
    Ma question est, bon soyons fous, on va mettre au pluriel : mes questions sont…
    Pourquoi malgré cette envie sincère et très forte de lâcher-prise, je me laisse encore submerger par des jugements et de la colère alors que je travaille très dur pour trouver l’unité ?
    Tout s’accélère, nous sommes de plus en plus conscients de nos actes et paroles, ça fait même rudement bizarre de se rendre compte que certains « ne collent plus » ; pourquoi malgré tout nous nous y réfugions nous ? Pourquoi donner encore autant d’importance à cette idée de justice (ou de justification)… pour ma part, je me dis que si je ne persévère pas à laisser ça derrière moi, je continue de servir ceux que la discorde arrange bien. InterObjectif, j’admire beaucoup ton travail et si tu veux continuer au mieux, préserves toi ! Prends soin de toi, ne te justifie pas, avance !!! Ne laisse pas ce genre d’histoires pourrir ce blog et te desservir. De tout mon cœur je souhaite pour toi, pour moi, pour nous tous, que nous nous concentrions sur nous pour que nous puissions mieux nous retrouver ensuite, car c’est le but, non ?
    Ça m’attriste beaucoup de me dire que nous ne sommes pas encore prêts à nous réunir et à construire quelque chose de complètement nouveau ensemble, mais j’ai espoir que cette étape cruciale que nous vivons actuellement et qui est difficile, nous la traversions main dans la main, en regardant droit devant, pas en sentant le derrière de ses compagnons de route…
    À vous tous, bonne route !

    • InterObjectif dit :

      Pourquoi malgré cette envie sincère et très forte de lâcher-prise, je me laisse encore submerger par des jugements et de la colère alors que je travaille très dur pour trouver l’unité ?

      Parce que nos émotions gouvernent encore bien souvent notre Être…

      Pour s’en libérer activement et pouvoir ainsi véritablement lâcher-prise :

      La colère est une émotion violente que nous devons libérer au moment même où elle surgit en nous ; ceci afin de ne pas la refouler en la conservant et la stockant physiquement dans nos mémoires.
      L’expression verbale (orale ou écrite) de la colère (ou de l’émotion), à l’inverse de son refoulement, est donc à mon sens une méthode d’apaisement, de « guérison » et de purification de l’être.
      L’agressivité, que le ou les interlocuteurs peuvent ressentir (en retour) en eux, est également « guérisseuse » car elle offre la possibilité, à ceux-ci de pouvoir comprendre les causes ayant provoquées cette colère, et ainsi, de pouvoir agir ensemble en conséquence sur les causes qui l’ont provoquée, pour tenter de soigner les blessures infligées.
      Les non-dits, des pensées émotionnelles, qui s’enfouissent au plus profond de nous-même, sont donc généralement à proscrire, car l’énergie « négative » qu’ils engendrent nous pollue ensuite la Vie, consciemment et surtout inconsciemment, ainsi que celles des autres.

  5. Yoh dit :

    Oh là là !
    Que d’histoire pour une phrase mal exprimée et/ou mal comprise !
    Ne pourrait-il y avoir un peu de tolérance, d’amour du prochain, dans ce monde de brutes ?!
    Le lâcher-prise existera-t-il un jour pour tous ?… je le souhaite.
    Vous savez, la vie passe vite, très vite, alors pourquoi la gâcher, la sienne et celle des autres, à des discussions sans fin… qui n’ont d’autre auteur que l’ego qui sommeille, plus ou moins, en chacun !
    Moi, je remercie Patrick pour tout ce qu’il nous donne ici. Grâce à lui j’ai passé de très bons moments, j’ai éveillé un peu plus mon esprit à certaines choses, j’ai trouvé là des sujets que je n’aurais sans doute jamais abordés ailleurs… et je souhaite qu’il puisse continuer dans la paix et la sérénité.
    Go Patrick !

  6. Yoh dit :

    Un « truc » pour se libérer de sa colère sans risquer de blesser les autres : écrire, mettre sur le papier tout ce qu’on voudrait dire à l’autre ou aux autres, sans retenue. Au bout d’un moment la colère se calme et en se relisant on se dit parfois qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat ! Brûler à ce moment-là ses écrits et ne plus y penser…
    Si vraiment on veut agresser l’autre, bien se dire que c’est l’ego qui nous commande à ce moment-là, et qu’on en est esclave ! Ce n’est pas reluisant !

  7. fabjj dit :

    Bonjour !
    Il y a beaucoup de thème intéressant, mais ce dernier est fort intéressant, la colère.
    Ma Question est : comment intervenir quand celle-ci arrive sournoisement, sans qu’on puisse la contrôler ?
    À chaque fois je me dis que je ne me laisserai pas prendre, mais elle gagne à chaque fois…
    Merci.
    Fraternellement.

    • InterObjectif dit :

      Mais la colère (mécontentement violent et passager qui s’accompagne d’agressivité dans le comportement ou le discours) est pratiquement toujours inattendue car c’est une réaction purement émotionnelle face à une situation que notre ego estime « contraire à ses propres valeurs »…
      Plus d’ego, plus de colère !
      Certaines autres solutions pour permettre de s’en libérer ont déjà été évoqués plus haut sur cette page.

  8. Awelilo dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie pour vos conseils au sujet de la colère.
    Des conseils, des infos il y en a tout plein le blog !
    Je cherchais des humains qui n’ont pas besoin de lutter ou de se flageller mais qui proposent des idées pour se RASSEMBLER plutôt que de se diviser. Ce genre d’idées positives de rassemblement est nécessaire. Nous ne sommes pas frères que dans la lutte avec la colère ou avec l’ego, non ? On est aussi frères de Lumière ! C’est ce que je viens chercher ici, sur ce blog… c’est peut-être un peu naïf de vouloir dépasser cette idée de lutte qui est omniprésente et de vouloir penser à la reconstruction… à nos retrouvailles entre humains responsables de nous-mêmes, pas des autres, de leurs erreurs de jugement ou d’expression… tout cela se met en place maintenant.
    InterObjectif, j’ai été très attentive quand j’ai écrit mon post et je sais qu’il y avait une faute d’orthographe… ce n’était pas une question de vie ou de mort de la corriger, tu aurais pu prendre du temps pour toi au lieu de corriger ce tout petit chose tout insignifiant… mais ça me montre quand même que tu as prêté attention à ce commentaire et je te remercie encore.
    À bientôt.

    • InterObjectif dit :

      Car oui j’édite constamment les commentaires de TOUS les autres participants de ce blog, et je suis probablement le seul à avoir cette démarche perfectionniste sur le web ; je corrige en effet toutes les fautes d’orthographes, de casse, de ponctuation, de non-sens, …, que je découvre, au fur et à mesure de mes lectures, et de mes relectures ; cela me prends beaucoup de temps, pour quelques choses de peu visible de l’extérieur et passant pratiquement inaperçu mais capital à mes yeux ; cela pour plus de lisibilité, plus de clarté, pour donner l’envie aux commentateurs d’écrire en bon français (cette « langue moderne et subtile des dieux »), …, et aussi pour que le en 46 langues puisse travailler efficacement…

  9. ginette dit :

    Je ne connaissais pas le créateur de Nous les Dieux. Maintenant oui. Alors un grand merci pour toutes ces lectures, ce grand choix de « nourriture » où chacun peut puiser ce qui lui semble le plus « nourrissant » à l’instant présent. J’ai appris énormément ces trois dernières années, certains écrits me confortant dans mon chemin, d’autres me donnant les explications et la clarté qui me manquaient par ailleurs, dans le style « eh oui, mais c’est… mais bien sûr… » par rapport à d’autres lectures auparavant, certaines il y a bien longtemps. J’ai également découvert beaucoup de « personnages » qui ont contribué à cette évolution, certains en laissant tous leurs écrits au cours de ce 20ème siècle, d’autres qui continuent à semer, certes connus dans des milieux très « restreints », trop restreints… Merci pour cette ouverture à un plus grand nombre. Oui, on trouve certaines de ces lectures sur d’autres sites, dont beaucoup ont été « induites » par la profusion, le choix de la multitude offert par Nous les Dieux.
    Si je peux me permettre, pour les commentaires, un autre site que je ne nommerai pas mais où je ne manquerais pas un seul article, eh bien oui, dès que cela atteint le style « règlement de comptes, voire même attaques personnelles », le créateur de ce site répond une première fois, une seconde fois, dit CE qu’il a envie de répondre et, s’il estime que les commentaires n’amènent plus que de la pollution sur son site (c’est à lui de l’estimer, il est quand même créateur de son propre site), il ne diffuse tout simplement plus les commentaires qu’il estime polluant… C’est sa liberté et cela est juste. Autre manière de mettre un terme à ce qui n’apporte rien. Je comprends fort bien et je respecte et bien d’autres avec moi.
    Quand à ne plus visiter un site qui nous donne (donnait ?) une telle richesse, une telle manne que Nous les Dieux, je pense que même les plus récalcitrants, ceux qui ont -- pour l’instant -- encore un peu de travail avec leur ego, se trouveraient tellement dans la privation que tout simplement ils ne le feront pas. Eh, oui, leur chance, la consultation est anonyme… Ils devraient remercier…
    Gratitude et merci de nous « abreuver » encore très longtemps.

    • InterObjectif dit :

      Si je peux me permettre, pour les commentaires, un autre site que je ne nommerai pas mais où je ne manquerais pas un seul article…

      Et bien si ginette, nommes nous donc ce site dont tu nous parles avec tant d’enthousiasme (cela m’intrigue), car nous sommes tous pour la pluralité de l’information pertinente…

      Chacun à sa propre manière de régler les conflits sur les sites qu’il administre… pour ma part, je préfère « placardiser » que « modérer » et, en cas de dernier recours, bannir « provisoirement » et publiquement les « pollueurs » en expliquant clairement les motivations de ces décisions…

  10. rosamystica dit :

    Mon si cher et aimé Patrick,
    Si vous saviez l’amour que j’ai pour vous que vous eussiez perçu mes propos !
    Oh que non je n’ai jamais voulu dire ou penser ceci vous concernant. Sans doute m’y suis-je mal pris et je vous prie de m’en excuser.
    J’ai souhaité dire qu’en effet on trouve de tout sur internet et même les plus hauts textes de l’Ésotérisme et nombre de secrets qui eurent du demeurer tels.
    Mon cher Patrick je ne savais pas que c’était vous qui aviez mis vos reportages en libre visionnage, mais même votre éditeur semble n’être pas du tout en accord avec cela, et personnellement je le suis pleinement.
    Ces reportages ne sont pas de vulgaires exposés qui doivent être exposés à tous vents. Pour moi ce fut une erreur que de les mettre à disposition de tous sans distinction. Et je rejoins pleinement René Guénon qui fut ô combien méfiant quant à l’exposition de vérités d’ordre ésotérique au commun alors que certains de celle-ci ne peuvent l’être.
    In Divinis.

    • InterObjectif dit :

      Je crois cher rosamystica que vous confondez Patrick Burensteinas avec Patrick Barret… homonymes en prénom et en initiale !
      P.B. ;-)

      • rosamystica dit :

        Vous êtes le fondateur du site je pense. Félicitations pour celui-ci !
        Tout se mélange un peu dans le fil des discussions à ne plus trop savoir qui est qui.
        Je ne sais pas qui a proposé la lecture gratuite des reportages mais voilà bien qui incite à ne pas les acheter.
        J’aurais su qu’ils étaient ainsi accessibles sans doute eus-je été amené à ne point les acheter…
        Je reste néanmoins ferme sur ma position selon laquelle de telles œuvres n’ont pas à être proposées à tous sans distinction ce qui revient à vulgariser les plus hautes connaissances pour en définitive les ramener exclusivement à les profaner…
        Que vous puissiez n’être pas en accord avec cela ne n’importe pas car ce qui prévaut n’est-ce pas c’est la liberté d’être et donc de penser de chacun.
        Patrich Burensteinas était-il tenu informé que les reportages étaient ainsi proposés non seulement gratuitement mais surtout à tous ?
        Bien à vous.

        • InterObjectif dit :

          Et bien allez donc faire un tour ailleurs parce que ICI, sur nous-les-dieux.org, c’est TOUT le savoir et TOUTE la connaissance, pour TOUS !!!
          A bon entendeur, Salut rosamystica.

      • rosamystica dit :

        Étrangement mon dernier message semble s’être éclipsé… ???

      • rosamystica dit :

        Je constate que deux de mes messages ont disparu…
        Je quitte donc cet espace trompeur comme semblent l’être nombre d’ésotouristes foireux.
        Tchao.

      • rosamystica dit :

        Message encore retiré !!! Ben voyons.
        À quelle morale vous nourrissez-vous monsieur le webmaster ?
        Vous apposez votre réponse à mon premier message mais pas la réponse que je fis juste après…

      • rosamystica dit :

        Apprenez cette leçon au webmaster du présent espace mon cher Patrick Burensteinas !

      • rosamystica dit :

        Et en plus le webmaster ose me bannir de son site. Mais manque de pot je suis toujours là par quelques astuces sous le manteau…

      • rosamystica dit :

        Comme le répète Patrick Burensteinas, les émotions doivent être extériorisées.
        En effet je viens de constater à l’instant, juste quelques secondes avant de vous lire, que mes messages étaient non pas supprimés mais déplacés ce dont je vous prie de m’excuser…
        Mais je reste néanmoins implacable quant aux vérités que j’ai exposées et qui furent déplacées pour ne pas polluer dites-vous.
        Votre forum semble n’accorder crédit qu’aux propos de certains rehaussés à être sans doute les porte-parole de « la Sophia Perennis » [La tradition primordiale].
        Dommage qu’il faille ainsi sélectionner.
        Mais ainsi en est-il des bien-pensants qui semblent s’être donnés pour objectifs de condamner la « vox populi »…
        Alchimiquement vôtre.

  11. bonne dit :

    Est-il vraiment utile de faire preuve d’autant d’agressivité lorsque l’on souhaite tendre vers l’épanouissement personnel et le partage ? …
    J’avoue être un peu choqué et déçu en lisant certains commentaires et certaines réponses.

  12. Jean-Marc dit :

    Après avoir laissé un message enthousiaste, j’avoue que lire cette page m’a refroidi.
    Mais certainement pas dans la conviction que nous avons chacun a poursuivre notre propre chemin dans le respect d’autrui

    Namasté.

  13. Monsieur,

    Je n’irai pas par quatre chemins et vous somme de cesser de contrevenir aux respects des droits d’auteur en diffusant gratuitement mes séminaires et publications.

    Vos revendications libérales sont de la pure foutaise anti-constitutionnelle et anti-sociale et je trouve lamentable d’encourager l’illégalité et la paresse comme vous le faites avec tant de complaisance. Vous avez pensé aux personnes honnêtes qui ont cassé leur tirelire pour acquérir mes formations ou les films de Georges Combe ? N’avez-vous aucun respect du travail et de l’effort que cela représente des deux côtés ? Comment se fait-il que vous ignoriez tout de la valeur qu’accorde l’argent aux choses et aux services ? C’est vraiment une marque d’immaturité et d’ignorance crasse qui ne vous honore pas.

    Apprenez ensuite que cette anti-culture du gratuit que vous plébiscitez est une dégénérescence civique très grave dont vous êtes l’un des malheureux ministres. Vous et votre petite association de malfaiteurs émettez de pompeuses idées philosophiques sur la générosité et les sans-sous. Cela signifie-t-il que vous avez fait don de vos salaires à votre employeur ce mois-ci ? Cela signifie-t-il que tout comme moi, vous faites tous les mois des dons à des bonnes œuvres ? J’en doute.

    La vérité c’est que vos petits amis et vous-même, vous contentez de dérober l’humble ouvrier qu’est Monsieur Combe qui, tout comme moi, n’a surement pas compté ses heures ni ses dépenses pour réaliser son magnifique projet. Et franchement, je trouve un peu molle la réaction de Patrick Burensteinas qui nous a pourtant habitué à protéger ses droits créatifs en déposant des marques à la propriété industrielle.

    Je remarque également que vous avez l’air de croire que vous pouvez agir de la sorte impunément en affirmant avec nonchalance que la seule chose que vous risquez est de voir fermer votre site ? Et bien vous vous trompez, cher Monsieur, comme vous le verrez certainement lorsque je porterai plainte contre votre nom propre si, dans les 24 heures, vous n’avez pas fait le ménage sur votre serveur. Prévenez également vos petits collègues (dont j’ai relevé les adresses IP) qui ont eu la mauvaise idée d’avouer par écrit leurs contrefaçons, que je les impliquerai également personnellement.

    Que vous voliez les gens, cela vous regarde, mais de grâce ne vous en ventez pas !

    Dernière chose, s’il vous venait l’idée saugrenue d’aboyer sur cette mise en demeure, je vous demande de bien vouloir avoir les couilles, vous ou qui vous soutiendra, d’oser venir me le dire en face à face dans le cadre d’un échange qui se voudra viril et honorable.

    Fierté de chevalier oblige.

    Stéphane Barillet

    • InterObjectif dit :

      Cher Stéphane Barillet,

      Si vous arrêtiez d’aboyer de la sorte et m’expliquiez calmement la raison réelle de vos revendications, je pourrais alors vous répondre car je n’ai jamais diffusées gratuitement vos séminaires et publications !

      Les documents reproduits plus haut sur cette page sont disponibles gratuitement sur votre site (un lien vers celui-ci permet même de commander directement votre CD-ROM) et ne contreviennent donc nullement à votre « sacro-saint » droit d’auteur !

      Je ne répondrais donc pas à votre provocation injustifiée (débutant dès le deuxième paragraphe de votre missive -- que je mets sur le compte de la colère qui vous anime) afin de ne pas envenimer plus avant notre relation tumultueuse naissante.

      Votre réaction épidermique (dont j’aimerais bien comprendre la cause) est une bien curieuse façon de remercier une personne vous faisant de la promotion gratuite en mettant en avant vos travaux…

      Bien à vous.

      Cordialement vôtre,
      Patrick Barret, fondateur et webmestre de nous-les-dieux.org

      PS: je vous communique par mél mon numéro de téléphone ainsi que mon adresse afin de vous permettre de prendre directement contact avec moi (comme je l’ai précédemment fait avec Georges Combe) pour régler ensemble ce différent qui n’a véritablement pas lieu d’être.

      • Vous êtes bien le responsable du site nous-les-dieux.org ?
        Dans ce cas, il n’y a aucun malentendu.
        Vous avouez textuellement sur votre blog avoir reçu une copie illicite de mon séminaire. C’est illégal et vous devriez au moins avoir un peu de considération pour ceux qui travaillent.

        D’autre part, vous avez indexé votre site de la sorte qu’en tapant « alchimie barillet » sur Google, on accède directement à un lien de téléchargement vers ma formation PDF. Vous la possédez donc bien illégalement et la diffusez tout aussi illégalement puisqu’elle se trouve sur votre serveur et que votre nom n’apparait pas dans la liste de mes élèves.

        Et j’ai trouvé aussi un endroit de votre site où l’on peut télécharger les 10 vidéos de mon séminaire.

        Je me fous totalement de ce que vous et vos amis parasites peuvent penser de ma réaction.
        Vos revendications sont le produit névrotique d’une sous-culture d’assistés et de fainéants.
        Je n’ai de compte à rendre qu’aux honnêtes gens qui ont fait la démarche et l’effort d’acheter légalement mon travail grâce au revenu de LEUR travail, et qui ont compris que l’alchimie passe d’abord par une préparation éthique qui vous échappe manifestement complètement.

        Quant au mot travail, je crois qu’il ne fait non plus beaucoup partie de votre vocabulaire, si j’en crois ce que j’ai lu sur votre blog…

        Je ne vous le redirai pas une troisième fois.
        Faites le ménage, sinon je m’abats sur vous avec la force et la rapidité du serpent hermétique.

        • InterObjectif dit :

          Très cher « serpent hermétique »,

          Votre attaque est forte et rapide, je vous le concède, mais sachez que vos vulgaires menaces ne me touchent aucunement et que je vous attends de pied ferme à tous niveaux.

          Suite à vos informations partielles et après recherche approfondie, des fichiers de vos travaux « copyrightés » figurent effectivement sur le serveur de nous-les-dieux.org (bien qu’aucune page sur le site ne les utilise et n’y fasse référence). Ceux-ci (1 fichier PDF et 10 fichiers MP4) ont été envoyés sur le serveur le 20 février 2011 entre 13:58 et 15:09 par un contributeur du nom de Raimon.
          Ces documents viennent d’être remplacés par mes soins il y a quelques minutes par une copie de votre prose d’une « cordialité » à l’épreuve du feu.

          Cette démarche n’est pas faite sous la pression de vos injonctions stupides mais pour donner suite (comme toujours en de pareils cas) à toute demande similaire faite par un ayant droit sur un document présent contre son gré sur ce site public (ou tout utilisateur enregistré avec une adresse email valide peut envoyer librement sur le serveur du site -- et par conséquent mettre en ligne -- tout document à sa convenance).

          Je vous encourage donc vivement à porter l’affaire devant la justice si vous estimez avoir subi un préjudice suite à cette mise en ligne involontaire de ma part… vous disposez d’ores et déjà de mes coordonnées personnelles pour ce faire.

          Quant à vos autres considérations empruntes d’ignorances et de jugements sans savoir, je vous en laisse la paternité malsaine et ne rentrerez pas aujourd’hui dans un débat réactionnaire avec vous sur ce sujet, sentant très bien la haine qui vous habite en ce moment et à quel point vous êtes actuellement hors de vous-même.

          Bien à vous.

          Cordialement vôtre,
          Patrick Barret, fondateur et webmestre de nous-les-dieux.org

          petit conseil subtil : Vous « abattre sur moi » risque fort de vous rendre plus bas que terre.

          • Il y a encore les vidéos de mon séminaire ici.
            Veuillez les effacer de votre serveur.
            Nous discuterons en face à face très prochainement de votre goût prononcé pour la polémique des blogs.
            A très bientôt monsieur le RMiste.

            • InterObjectif dit :

              Pas de réponse, de l’action !
              Je note juste que votre dernier commentaire porte le numéro 666. La signification de ce chiffre symbolique suffit en soi pour mieux comprendre la force qui vous gouverne actuellement.

              http://interobjectif.net/wp-content/uploads/kana-samourai.mp4.jpg

    • Françoise dit :

      Ca bouge dans le monde de l’Alchimie.
      Je devais acheter le livre de cet auteur… Heureusement je ne l’ai pas encore fait ! Il était temps !
      Êtes-vous sûr que ce message est réellement écrit par lui ? Ce langage est vraiment surprenant, tout comme les menaces.
      Je n’en reviens pas !

    • lucille dit :

      De l’action, magnifique !

      Il faut rester calme, ça ne vous honore pas cette colère Monsieur Barillet, ce n’est pas très alchimique tout cela.
      Transcendons, transcendons, essayons de parler avec courtoisie d’accord…

      LA RÉACTION DE PATRICK EST PLUS APPROPRIÉE JE TROUVE, PLUS COMPRÉHENSIVE.
      LA LOI DES DROITS D’AUTEURS EST UNE ENTOURLOUPE.
      LA CONNAISSANCE EST À TOUT LE MONDE.

      VAN GOGH DISAIT : « C’est ma main qui peint mais la source est ailleurs. »

      Moi ça fait des années que je travaille bénévolement dans des associations telles « les restos du cœur » et dans ces endroits là, on se rend compte de la valeur du don ! Nous devrions tous essayer.

      Être détaché… oui, c’est ça, oui.

    • malAneib dit :

      Ça me rappelle l’église vendant l’œuvre de Dieu à la fin du spectacle, mais que dirait son fil unique ?

      … mais je disais ceci juste pour rajouter du sel à la fusion, le creuset m’a l’air solide.

      PS : sans les diffusions gratuites de ce travail, je n’en aurai jamais eu connaissance, je n’aurai donc jamais acheté le coffret des 7 DVDs.

      Un Grand merci à tous les acteurs de cette alchimie Humaine.

    • Yoh dit :

      Mes chers amis, lecteurs de ce site, avez-vous bien lu ? Nous sommes une « association de malfaiteurs ». Je suis très honorée, cher monsieur, comment déjà ? Ah oui ! Barillet ! De faire partie, modestement, de cette « association ». Vous avez relevé des adresses ? Tiens donc ! Vous devez avoir beaucoup de temps à vous pour le perdre à ce petit jeu qui n’en vaut pas la chandelle !

      Si vous me permettez je vous donnerai un conseil de vieille dame ! Cessez de vous énerver ainsi ou vous ne ferez pas de vieux os, votre cœur va lâcher, eh oui ! La colère est dangereuse, non pour ceux qui en font les frais, mais pour celui qui la loge.

      Cordialement.

    • Tsaddé dit :

      Grand Dieu ou allons-nous comme cela cher Mr Barillet ?

      Si vous aviez pris comme vous le dites le temps de lire tous les commentaires 1 par 1, vous auriez alors constaté que d’une part le voyage alchimique proposé en six épisodes (la finalité restant cachée) le fut un temps comme une divine promotion…
      Ensuite vous auriez lu alors que Mr Patrick Barret et Mr Georges Combes eurent un dialogue explicatif plus chaleureux qu’épineux à ce sujet…
      Depuis (pour votre information) les six épisodes se visualisent toujours avec accord et équité mais pas en intégralité.

      Sans doute êtes-vous un réel alchimiste sensible à l’influence de la méga pleine lune du 19 mars prochain qui nécessaire à l’alchimiste, agit déjà sur nos comportements. (mais votre violence verbale nous vous glorifie pas)

      Pour conclure avec un clin d’œil humoristique emprunté au langage des oiseaux (ou sens caché des mots) si cher aux alchimistes, je vous dirais : nul besoin de charger votre énergie comme s’il s’agissait d’un fusil muni d’un barillet 8 coups dans l’optique de vouloir tirer sur nous.

      Cordialement à vous Mr Barillet et aux robins des bois ou plutôt robins du web… gens courageux qui sortent des cadres, des codes et des règles ; surtout que nous sommes entrés dans une période particulière depuis ce 09 mars 2011.

      Je cite : « Les fascinants secrets qui ont été récemment décodés et révélés à un moment crucial de notre évolution suscitent notre curiosité. Il semble bien que c’est effectivement à ce moment-ci, précisément, que cette information devait être connue. Mais le message n’est pas encore complet… Il se déploie. Y sommes-nous ouverts ? »

      Celui-ci s’appliquait au calendrier Maya, mais rien nous empêche d’y sous-entendre un message alchimique aussi…

      • EmA/AmE dit :

        Et Barillet tu vas te prendre un tir !
        Car sans ce site pour ma part je ne te connaîtrais pas. Et en tant qu’alchimiste tu montres que tu ne t’es pas totalement purifié. Tu veux briller mais as-tu peur que ta lumière n’éclaire pas assez pour que les gens n’aient pas envies de te voir en vrai si leurs voies est vraiment celle des alchimistes. De plus c’était de la pub gratuite pour des personnes arrivants d’horizons différents. Tu es tout en mouvement alors que les dieux te sortaient de l’ombre des simples érudits d’alchimie. Et tu montres ta virulence et l’ampleur du simple humain que tu es.
        Pour ma part tes commentaires et tes attaques me ferait passer à côté.
        Heureusement que Patrick et d’autres m’ont fait me reconnaître en cette forme qu’à la quête et qui pour ma part passe par la Wicca, l’artisanat de beaucoup de matières sans exceller tout de même, le magnétisme, la guérison par les cristaux les pierres, la connexion avec la plupart des animaux…. Bon, les termes, animiste, bouddhiste, conteuse et tant d’autres, font se rejoindre.
        Et toi Stéphane tu veux rimer avec profane, mais pas le pro des Fanes, mais le Pro qui Fane.
        Tu t’éloignes de l’unité pour te vautrer dans l’égo.
        Alors que ce site est sous le couvert de l’échange et de l’éveil.
        Tu aurais dû être fier de faire figure de liens mais au lieu de cela tu souhaites disparaître.
        Tu n’as pas calmé le feu, tu es dans la première phase de l’oeuvre et tu voudrais donner des conseils con-seillant de suivre ce que tu dis en tant que figurant derrière un micro ou que personne derrière ton clavier ?

    • Malika dit :

      Au serpent venimeux…

      Odieux, abjecte, terrifiant, vulgaire, petit, tout petit, mais qu’il est minuscule, hop il a disparu… !
      Alchimiste ???? !!!!! sûrement pas !!! C’est un état et non un attribut !!!
      À côté de la plaque, hors circuit… allez ouste, du balai.
      Vous pouvez être sûr que l’on va vous en faire de la publicité !!! À la mesure de vos propos…

      Du coup vous pourrez vendre vos prestations à prix de charbon (comme vous), seule question : Restera-t-il quelques inconscients pour vouloir y participer à vos séminaires ? Et dire que vous parliez de démocratisation de l’alchimie dans votre vidéo ? Quelle hypocrisie !!!!!

      Je me demande ce que vous avez pu comprendre de cet art sacré : « fierté du Chevalier » ahahhahaa hiiiihihi ohhooo… il me semblait que la voie initiatique s’était le renoncement à l’ego, c’est-à-dire devenir humilité, vous avez dû manquer ce premier chapitre. Quant à chevalier, j’ai essayé de le trouver quelques parts entre les lignes de vos propos orduriers… on en voit même pas l’esquisse.

      Vous souhaitez avoir une discussion entre… pardon ? Mais vous vous croyez où, pour venir insulter Patrick en premier ressort, ensuite toute la communauté de ce site ? Et vous en rajouter avec des menaces physiques (ah oui mais vous aimez le rapport viril je crois…) puis ésotériques, mais petit bonhomme, vous ne faites pas le poids… Patrick n’est pas tout seul, nous le soutenons… je ne suis pas certaine que vous puissiez en dire autant !!! De plus serpent venimeux, 2ème leçon, se servir des lois universelles à des fins personnels ou adharmiques c’est un effet boomerang dans votre vie garanti !!!

      Si vous ne trouvez plus d’élèves, on vous en recommande un… tout comme vous, il est tolérant et pondéré… Rosamystica.

      PS : Hommage au facétieux Brassens sur un p’tit air approprié, il me semble…

    • EmA/AmE dit :

      :sad: Peiné de voir que ceux qui se disent le plus avancés et l’affirment en faisant même des conférences sont les plus matérialistes.
      Alors que le but est de jeter son appat’rence. Mais bon j’ai eu et toujours des coups de chauds. Mais avec le recul et la compréhension que cela sert et non désert donc attends encore le dessert car si ton immobilité était bien ancrée tu aurais senti les bonnes « vibes » arriver alors que tu as attisé tes braises intérieures. Au lieu de ravissement que l’on te diffuse et te nomme. Tu éloignes les vrais chercheurs qui tous ont bouffés du pain noir pour apprécier et faire du bon pain blanc. Mais faut-il encore reposer la pâte pour qu’elle lève sans être retombé aux court’d'air qui coupe la réaction chimique de la levure.
      Une cuisinière peut être charnière aussi. Et ce n’est pas pour cela qu’elle crache dans l’eau au lieu de l’offrir avec bien veillance aux vaillants, courage aux conquérants, amour aux morts de faim, Car c’est l’intention qui donne son sens et permet aux grands esprits d’être nos amis.
      Non? MOnsieurs les alchimistes dont on ne retiendra pas le nom ni l’œuvre car pas à maturation puisque on ne peut mentir à ceux qui se sont purifié en allant au-delà des faces qui montrent farce car même par vidéo, écris … on se reconnaît. Dommage qu’on ne se rentrera pas ou sinon ne te resitue pas car tu serais grillé pour ma part sauf si tu continu d’avancer en regardant ceux qui œuvrent pour une meilleure humanité, UN, tout ce qui est alchimiste quoi.
      Je suis passé par là aussi sur le net.
      Puis en pratiquant j’ai mieux compris et accepter.
      Pour les vraiment bons. Pas de peurs, mais un état de bonheur qui s’étends car tous vers le même but.
      BON si après ça tu restes vindicte comme un chien sur un os.
      Refait le chemin ou calme toi et relativise.
      Car c’était de la pub gratuite en premier lieu.
      Et avec la conscience, la délicatesse et la justesse de ce site.
      Ainsi que la connaissance du fonctionnement des nouveaux moyens de diffusions, de promotion qu’il est.
      Tu devrais apprendre au lieu de vouloir écraser.

      PS : J’avais besoin de le sortir alors que je sors des interviews trop résonnantes en moi de PB. Je lis les commentaires qui me désolent venant de soi-disant vrai alchimiste en plus ! Autant que moi, si mes menstruations se déroulent, comme on te le dit pour te faire peur, Toute rouge !!!!!! De colère.

    • Françoise dit :

      J’aimerais que l’on arrête là tous ces commentaires particulièrement pénibles.
      Il nous a blessé ce « chevalier », c’est certain, mais laissons le continuer son parcours personnel et ignorons le.
      Continuons notre chemin avec l’aide de tous ces belles informations auxquelles nous avons accès sur ce site.
      En tout amitié.

    • Dominique dit :

      Ah l’argent !! L’appât du gain !!
      L’alchimie en serait donc encore là ???? Ou bien êtes-vous un imposteur ? Eh bien, moi qui m’apprêtait à faire l’achat de la collection ! Dommage ! Vraiment dommage -- quelle petitesse Monsieur Barillet ! Vraiment très moche !

  14. dit :

    Tu as raison, je suis « forcément » un troll.
    Tu es satisfait ? C’est bien.
    C’est à ça « aussi » qu’on reconnaît qu’il s’agit d’un gourou : quand ses « disciples » n’ont que l’agressivité à donner aux contradicteurs, comme s’ils devaient à tout prix défendre le bout de gras ! Eh, si leur gourou avait tort, ce serait toute leur construction mentale qui les lâcherait, on comprend l’enjeu vital pour leur équilibre psychique…

    • InterObjectif dit :

      Parce que te contredire de manière argumentée est agressif pour toi…
      Tu ne supporte pas la contradiction voilà tout !!!
      C’est bien là le comble du provocateur en manque d’argument…

      En fait, on ne peut plus rien dire sans être constamment dénigré et traité de tous les « noms d’oiseaux »…

      Refuser l’évidence est une chose, refuser d’évoluer est une autre chose, mais refuser l’évolution d’autrui cela devient alors à mon sens de l’intolérance à l’état pur !!!

      JE DÉCIDERAIS DÉFINITIVEMENT CE WEEK-END SI J’ARRÊTE CE BLOG AINSI QUE LE SITE

      J’EN AI CARRÉMENT MA CLAQUE DE TOUT CE BIN’S !!!

    • EmA/AmE dit :

      C’est quoi ton délire de gourou toi !
      Ça se voit que tu n’as jamais eu de beaux échanges avec des « maîtres » à penser.
      Pour croire qu’on ne peut pas prendre le parti aux côtés de personnes que l’on trouve de qualité.
      Tu serais toi de ceux qui regardent les autres se faire tabasser sans bouger ou en regardant ailleurs en lorgnant du coin de l’œil.
      Bordel je n’avais pas lu en fait le blog !
      Ah ouais c’est grave quand même. Et parfois insipide ou fratricide mais également intéressant souvent.
      Au plaisir d’oser participer à des échanges de savoir et d’impressions. Car je ne sais pas trop ce qu’est un blog: je croyais que seul celui à qui cela appartenait pouvait écrire mais en fait non ! C’est une base pour l’échange mais que un a pris l’initiative d’orienter, de gérer, d’agrémenter avec un souhait de donner ou d’interactions.
      Parfois je découvre ce genre de fonctionnements. Comme quoi on découvre chaque seconde.
      MERCI POUR TOUT ÇA AUSSI.

  15. EmA/AmE dit :

    Après nous sommes humains. Nous sommes tous aux prises avec les intervenants de notre vie.
    C’est cela aussi qui permet de mieux parler de cœur à cœur en entier.
    Et non avec des façades, des habits que l’on se met pour par’être dans un seul sens ou état d’esprit.
    Pour ma part aussi ma vie, mes débourres sont à nue sur mon face. Mais c’est parce que je suis entière et aux yeux de tous. Cela choque, cela intéresse, cela contro’verse.
    Mais au final c’est pour le cheminement de notre âme.
    D’avoir un peu par survol des infos pour comprendre.
    Sans forcément juger ou prendre parti. Seulement parce que c’est ça aussi la vie.
    Qui n’a pas vécu peut cracher.
    Mais ceux qui vivent eux peuvent comprendre.
    Eux ont des vrais grains de sels qui parfois peuvent amener des ingrédients de réflexions et non d’afflictions.
    Après j’utilise souvent des grands mots pour exprimer avec viru’lence mais quand on ressent on comprend les « ratapou » langages de chacun. Le mal être qui parfois pare et pâme l’âme.
    Chacun ses chemins, chacun ses dés boire mais surtout tous pour se relever les uns les autres.
    Il est vrai que : Quand on se débat dans ses méandres, on donne des coups alentours.
    Quand on voit plus clair de ce que l’on devait toucher pour par la suite trouver ce qui est pour nous mais s’étant habitué à ce qui est appréciable à notre âme.
    Ce qui nous est destiné apparaît avec encore plus d’affinité que ce que l’on avait effleuré.

  16. lucille dit :

    De très beaux commentaires de ta part EmA/Ame, merci pour ta sagesse.
    Pour notre modérateur adoré, je te comprends, ça doit être dur d’en prendre plein la face, courage, tu es merveilleux et ton site est merveilleux ; saches-le, des âmes s’éveillent avec tes vidéos et tes textes. :razz: :razz: :razz:
    Si tu décides de tout fermer parce que tu as de la pression, eh bien moi, dans un ultime appel à la liberté d’expression alchimique, j’ai décidé d’ouvrir une page et pas n’importe laquelle (je sais que dès demain on va me demander des comptes)…
    En tout cas, je veux que tout le monde sache que c’est moi la responsable de cette polémique autour de Stéphane Barillet, et que c’est peut-être moi qui vais être la cause de la fermeture du site nous-les-dieux.org ; je m’en veux terriblement, je ne voulais pas en arriver là, je vous assure ; je suis une fille simple mais très jolie et plusieurs fois j’ai reçus des témoignages et enseignement spirituels précieux ; je pense que c’est pour me faire prendre conscience de ma réelle beauté plus intérieure…
    BREF, j’ai reçu l’enseignement de Stéphane Barillet et j’en suis illuminé d’une force que c’est trop tentant de tout garder pour moi…
    Alors désolé monsieur le modérateur à qui je vais faire des embêtements, et désolé à Monsieur Barillet qui va m’envoyer son serpent hermétique avec rapidité et jouissance incroyable, mais c’est trop bête de garder ça pour moi…
    Voici tout l’enseignement à télécharger : [Modération]
    Monsieur Barillet ayant décidé de fermer son site, eh bien moi je le ré-ouvre !
    Je vois déjà plein de gens connectés sur ma page trafiquée…
    Nous allons tous devenir alchimiste, partageons, partageons, c’est beau !!!

    Pour la liberté d’expression, et pour tous ceux qui rêvent de devenir alchimiste, tout est là.
    C’est ma faute si la controverse a commencé avec Monsieur Barillet, je me rends compte à quel point les mots peuvent avoir une importance incroyable et je pense aussi que c’est bien de donner des choses qui viennent du cœur : [Modération]
    Désolé hein Monsieur Barillet, ainsi que le modérateur, moi j’offre tout ce qui a été payé ici.
    Bonne journée alchimique à tous !

  17. alcidejet dit :

    Je continue mon rôle de garde-fou…
    Comme dit sur Facebook c’est une ÉNORME SECTE.
    Pas de preuve personnelle, mais 2 liens. A vous de voir…
    New Age / Le délire totalitaire du raja Félix

    Et un documentaire que je vous laisse trouver, édifiant !
    David et les yogis volants

    • septoria dit :

      Je suis totalement d’accord avec vous alcidejet.
      Merci. ;-)  

    • InterObjectif dit :

      Pauvre naze de « garde-con » d’alcidejet… tout ce que tu sais faire c’est de discréditer sur des dires sectaires…

      Ta connerie est absolument monumentale mon cher Jérôme !!!
      Écoutes ce qu’il est véritablement dit avant de prendre une position lamentable de bêtise humaine…

      Est-ce que cela t’arrives parfois de réfléchir et de penser par toi-même !?
      Si seulement tu avais pris le temps d’écouter cette conférence magistrale

      • Stella dit :

        Non mais j’y crois pas… et tu oses encore parler de paix InterObjectif ?! Mais tu te relis des fois ? Que le com précédent aie tort ou raison, c’est pas avec des réponses pareilles qu’elle va s’installer sur Terre la paix… dommage tu te discrédites total là… un espace d’échanges et de partages ? Pfff… Salut et bon chemin.

        • InterObjectif dit :

          Pour la « petite histoire », Jérôme (alcidejet) — en son temps co-administrateur avec moi-même et Bouddha_Hindy du blog LeTransmuteur.Net, que j’avais invité chez moi (il y a plus de 2 ans de cela), est parti avec ma compagne du moment…

          Son but mystificateur dans son dernier commentaire n’est que dénigrer gratuitement (sans fondement réel ni réflexion personnelle, en se servant d’arguments sectaires fallacieux) ce que je diffuse… pour le plaisir de nuire en se mettant en valeur… afin d’exister virtuellement dans la blogosphère !

          • Stella dit :

            Et alors ? Qu’est-ce que cela à voir avec cet espace ici ? Je remarque surtout en parcourant ton espace (notamment sur le sujet de Thrive) que, dès que l’on ose exprimer un point de vue différent, tu deviens rapidement très désagréable, voire humiliant. Cela ne donne pas envie de rester, c’est tout, d’autant que les infos relayées ici le sont tout autant ailleurs, ce n’est pas des scoops.

            • InterObjectif dit :

              RIEN (ou pas grand chose), tu as partiellement raison… c’est une réaction émotionnelle face à un commentaire qui vise mon travail (et ma personne)… d’où déplacement des commentaires précédents dans cet espace dédié à l’émotionnel !

              PS: Thrive FR n’est plus en ligne partout…
              Spéciale dédicace à toi chère Stella (chercheuse de SCOOOOPPPP… ;-) ) :

              Michel Onfray : le scoop

              :lol: ?! positivisme versus négativisme !? :lol:

            • Stella dit :

              Cela m’importe pas d’avoir raison. Une chouette idée cet espace dédié à l’émotionnel ! ;-)
              A plus (peut-être au détour d’un stage avec Christophe Allain)

            • InterObjectif dit :

              Probablement les 24 & 25 mars 2012 chez mes amis David & Nathalie à Monoblet…

            • Stella dit :

              Merci pour les dates, je m’en vais voir çà de plus près, je garde un souvenir très utile de mon premier stage avec Christophe (Ps: C’est une chouette nouvelle que Thrive ne soit plus accessible partout, encore que c’est un bon sujet d’étude pour comprendre comment se construit la manipulation. Point de vue perso bien sûr :lol: )

            • Stella dit :

              Rhhoo pô de bol mon com’ est le 66ème! Mouahhh…

  18.  

Accélérez votre navigation sur ce site en utilisant :
Google Chrome
Le navigateur internet rapide et novateur !