Combien de gens sentent qu’ils ne sont pas sur le bon chemin : leur âme, leur conscience se révolte et ils décident de changer leur façon de vivre.
Ils y arrivent un peu pendant quelque temps, mais de nouveau ils se laissent égarer.

Alors, ils regrettent, ils prient, et ils prennent de nouvelles décisions, mais là encore, ça ne dure pas.
Il faut arriver à persévérer dans ses bonnes résolutions.
C’est pourquoi une collectivité, une fraternité est tellement nécessaire, parce qu’elles nous apportent les meilleures conditions pour nous maintenir sur le bon chemin et nous encourager quand on est fatigué et qu’on a envie de tout abandonner.

A moins de cas tout à fait exceptionnels, les humains ont besoin d’être soutenus, stimulés, car il y a toujours un moment ou un autre où leur ardeur faiblit.

Et c’est encore plus vrai dans le domaine spirituel.

Il vous faut donc trouver ce qui vous évitera de faire des folies, mais qui vous rendra toujours libre de vous lancer dans des entreprises bénéfiques, lumineuses ; c’est cela une véritable fraternité spirituelle.

« … Et du moment que vos actions sont bénéfiques et désintéressées, ayez confiance dans les lois divines : vos efforts seront récompensés, car ils sont enregistrés, classés et un jour, ils donneront des résultats. C’est sur ces lois qu’il faut compter : tout peut changer autour de vous, sauf ces lois. Ces lois seront toujours là pour vous envoyer exactement ce que vous méritez d’après la façon dont vous aurez travaillé. Ne comptez donc sur rien d’autre que votre travail. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

(source: prosveta.com)
3 commentaires pour “L’influence bénéfique d’une collectivité spirituelle”
  1. InterObjectif dit :

    « L’homme a reçu du ciel la nature originelle bonne pour le diriger dans tous ses mouvements. En adhérant à ce principe divin en lui, l’homme atteint une pure innocence qui, sans s’arrêter à des pensées de récompense et d’intérêt, fait ce qui est juste, simplement, avec une sûreté instinctive. Cette sûreté instinctive opère une sublime réussite et favorise moyennant la persévérance. Cependant tout ce qui est instinctif n’est pas nature dans ce sens supérieur du terme, mais seulement ce qui est juste et en accord avec la volonté du ciel. Faute de cette justesse, l’activité instinctive irréfléchie ne produit que l’infortune.
    Le maître Koung Tseu dit à ce sujet : “Celui qui s’écarte de l’innocence, où parvient-il ? La volonté et la bénédiction du ciel n’accompagnent pas ses actes”. »
    YI-KING -- 25. WOU WANG / L’INNOCENCE, L’INATTENDU (le jugement)

    YI-KING - 25. WOU WANG / L'INNOCENCE, L'INATTENDU

  2. Clochette dit :

    Cet “article” semble parfaitement exact et Ô combien réconfortant… bien que chacun avance Individuellement sur son chemin….
    MERCI de nous avoir rappelé la nécessité de la fraternité…

  3. dit :

    L’œuvre d’Omraam Mikhaël Aïvanhov est un pur chef d’œuvre. :-)

    Il faut arriver à persévérer dans ses bonnes résolutions.
    C’est pourquoi une collectivité, une fraternité est tellement nécessaire, (Internet ?) parce qu’elles nous apportent les meilleures conditions pour nous maintenir sur le bon chemin et nous encourager quand on est fatigué et qu’on a envie de tout abandonner. [...]

    Bravo Patrick pour cet excellent nouveau petit site qui deviendra Grand très vite, c’est une certitude… Rires. :-) ))
    Amitiés à toi A+,
    Amitiés à toutes et à tous,
    Hugues ;-)

  4.  
Faire un commentaire

Cocher cette case pour être averti par mél des commentaires à venir.
(vous pouvez aussi être averti par mél des commentaires à venir sans commenter)


Accélérez votre navigation sur ce site en utilisant :
Google Chrome
Le navigateur internet rapide et novateur !