Anthropologue et auteur du « Serpent cosmique », Jeremy Narby nous parle dans cette vidéo-conférence des passerelles qui existent entre la science et les savoirs des peuples indigènes.

Docteur en anthropologie de l’université de Stanford (Etats-Unis), Jeremy Narby est, depuis 1989, directeur de projets amazoniens pour l’ONG suisse Nouvelle Planète qui œuvre afin de soutenir les initiatives des peuples indigènes de l’Amazonie. Il s’agit de les aider à défendre leurs territoires et leurs connaissances.

Par ailleurs, il cherche à agir comme diplomate entre les systèmes de savoir, avec une approche bi-cognitive et autocritique, convaincu que multiplier les angles d’approche permet de mieux cerner la nature complexe de la réalité. Cette voie, de son propre aveux, est longue à maîtriser, mais peut enrichir la réflexion sur des questions de base telle que qu’est-ce qu’une plante ?

Plantes et chamanisme (1:13:12)

vidéo-conférence de Jeremy Narby le 25 septembre 2008

http://nous-les-dieux.org/VIDEOS/jeremy_narby-plantes_et_chamanisme.flv

Découverte de l’Amazonie. Jeremy Narby nous parle de la situation actuelle en Amazonie où les peuples indigènes sont contanimés par l’industrie pétrolière et le monde industriel.

Le secret des plantes. Comment les chamanes savent-ils ce qu’ils savent à propos de plantes ? Pour une véritable exploration scientifique de ce savoir.

Jeremy Narby raconte son expérience chamanique. Après plusieurs semaines au coeur de la forêt amazonienne, Jeremy Narby décide de goûter à l’ayahuasca afin de « voir »…

Le savoir des peuples indigènes. Selon les Ashaninkas, « la pratique est la forme la plus avancée de la théorie ». Jeremy Narby évoque ses rencontres avec cette communauté.

Qu’est-ce qu’un chamane ? Jeremy Narby revient sur l’histoire du mot « chamanisme », inventé il y a quelques siècles par les occidentaux.

Une autre perception des espèces vivantes. Notre regard sur la réalité est différent selon les cultures. Quelle est la vision des peuples indigènes sur ces expériences chamaniques ?

Retour sur l’ayahuasca. Qu’est-ce que l’ayahuasca ? Qui sont les ayahuasqueros ? Jeremy Narby détaille les différentes pratiques existantes aujourd’hui.

Les recherches scientifiques. Jeremy Narby revient notamment sur le rapport qu’il développe dans le Serpent Cosmique entre « chamanisme amazonien » et « biologie moléculaire »…

Achetez ce livre
(co-écrit par Jan Kounen, Jeremy Narby & Vincent Ravalec)

5 commentaires pour “Plantes et chamanisme par Jeremy Narby”
  1. dit :

    Jeremy Narby est également l’auteur de l’ouvrage : « Le Serpent Cosmique, l’ADN et les Origines du Savoir », que je vous recommande tout Particulièrement de Lire.
    Il est dans ma liste des dix meilleurs ouvrages. :-)

    Amitiés à toutes et à tous.
    A+,
    Hugues ;-)

  2. Le Païen dit :

    Je suis estomaqué par la similitude et la ressemblance des IDÉES, MOTS, SUJETS, des livres de Carlos Castaneda (anthropologue américain) avec les écrits de Jeremy Narby ; c’est quasiment du copier-coller…
    ALERTE… ALERTE… ALARME AU PLAGIAT, ET HONTE À CEUX QUI L’EXERCENT…
    J’ai vécu les années 1960-70… et la grande majorité des expériences spirituelles, chamaniques, psychédéliques… drogue et sexualité comme repas du soir (la dernière scène)… mais j’en suis sorti pas trop pire.

    • debeaume dit :

      Peu importe, le message n’en est pas moins dénaturé, pourvu que l’info passe, surtout si Castaneda n’est pas si intègre que ça ; il y a de fort doute sur la véracité de ses dires, il raconte une histoire qu’il n’a pas vécu lui-même, mais le message est toujours là, alors plagia ou pas…
      Je me fous de savoir qui met le courrier dans ma boite à lettre pourvu que je l’ai ! Quelle est la différence entre un média piraté ou le même média acheté ? …
      Là je sens que je ne vais pas me faire que des amis… quand un gouvernement se tue à t’expliquer quelque chose d’incohérent, laisse le mourir !!!!
      Bonne quête l’ami, l’information est partout et nul part ailleurs ; suis ton intuition, c’est la seule règle qui prévaut ici et maintenant.

      « One love, one heart, let’s get together and feel all right… » :

      Merci Bob.

  3. debeaume dit :

    S’il y a moyen de savoir de quelle plante il s’agit pour le mal de dos chronique, cela m’intéresserait beaucoup.
    Merci d’avance, si quelqu’un à une proposition, qu’il me la fasse parvenir.

  4.  
Faire un commentaire

Cocher cette case pour être averti par mél des commentaires à venir.
(vous pouvez aussi être averti par mél des commentaires à venir sans commenter)


Accélérez votre navigation sur ce site en utilisant :
Google Chrome
Le navigateur internet rapide et novateur !