S’accepter tel qu’on est n’est pas facile. Si vous avez du mal à vous accepter, voici les mesures que vous pouvez prendre pour faire de l’acceptation de soi une réalité.

La seule chose avec laquelle les humains luttent plus que toute autre chose est de s’accepter pour ce que nous sommes. Les médias étant tellement axés sur la question de savoir qui est « parfait » et quelles sont les qualités qui font de quelqu’un « le meilleur », nous avons tendance à nous comparer pour décider si nous avons aussi ces qualités. Ce qui a pour effet de détruire notre capacité d’acceptation de soi.

Quand j’étais plus jeune, on me disait toujours que je devais être meilleure – être la meilleure. Je suis devenue autocritique et j’ai eu beaucoup de problèmes d’insécurité *en partie à cause de quelques petits amis*, malgré le fait que je sois une personne assez bien équilibrée.

Acceptation de soi vs estime de soi

Beaucoup de gens peuvent penser que l’acceptation et l’estime de soi sont une seule et même chose, mais elles sont très différentes. Bien qu’une meilleure acceptation de soi augmente généralement l’estime de soi, elles ne sont pas interchangeables. L’estime de soi est davantage liée aux qualités que les autres personnes voient en nous. Alors que l’acceptation de soi comprend TOUS les aspects de ce que nous sommes.

Cela signifie qu’une personne peut être heureuse de la façon dont elle est perçue par les autres, mais être malheureuse à l’intérieur parce qu’elle ne s’accepte pas.

Comment être heureux avec qui vous êtes

J’ai eu de bonnes notes, j’ai toujours travaillé dur dans tout ce que je faisais, mais je sentais que je n’étais pas assez bon. Je n’ai jamais été heureuse avec ce que j’étais.  Je ne savais pas que tout ce dont j’avais besoin pour réparer était la façon dont je me voyais. Ce ne sera pas une solution du jour au lendemain, mais si vous avez du mal à être heureux avec ce que vous êtes et à vous accepter, voici les différentes étapes que vous pouvez suivre pour y parvenir.

1/ Soyez toujours positif

Vous seriez très surpris de voir à quel point le changement de votre vision globale du monde modifie la façon dont vous vous voyez vous-même. Il est en fait possible de reconfigurer votre cerveau pour devenir une personne plus positive.

Chaque fois que vous avez une pensée négative, arrêtez-vous et trouvez quelque chose de bon dans la situation. Il n’est même pas nécessaire qu’elle soit liée à vous – juste en général.

Par exemple, si vous êtes coincé dans la circulation après une longue journée et que vous vous mettez en colère parce que vous voulez juste rentrer chez vous et vous détendre, pensez simplement que vous pouvez rester assis et ne rien faire pendant que vous écoutez de la bonne musique à la radio. Cela me semble assez relaxant !

2/ Chaque fois que vous vous critiquez, arrêtez-vous et dites plutôt trois bonnes choses

Chaque fois que je foire un projet, il y a toujours quelque chose de négatif qui me vient à l’esprit.

  • « Je n’ai pas fait assez attention. »
  • « J’aurais pu travailler plus dur. »
  • « Je ne suis pas fait pour ce genre de travail. »

Mais il y a tellement de meilleures choses à dire aussi.

Lorsque vous commencez à vous critiquer, arrêtez le train de pensée négatif et remplacez-le par de bonnes choses à la place. En coupant cette critique négative de soi-même, vous permettez à votre cerveau de penser positivement à vous, ce qui facilite l’acceptation de soi.

3/ Déterminez s’il existe des facteurs extérieurs

La vérité est que de nombreuses influences extérieures affectent notre capacité à nous accepter nous-mêmes. Une éducation difficile avec des parents qui ne nous soutiennent pas, les attentes cruelles des médias et même un vieux professeur qui vous a dit que vous n’étiez pas assez bon peuvent tous être un facteur de non-acceptation de soi.

S’il y a quelque chose de ce genre dans votre vie, identifiez-le afin de pouvoir le reconnaître, pardonner quoi que ce soit, puis passer à autre chose. Le fait de réaliser qu’il pourrait y avoir une raison différente pour laquelle vous êtes comme ça vous permettra de vous accepter beaucoup plus facilement.

4/ Faites un plan

Honnêtement, si vous êtes quelqu’un qui a eu du mal à s’accepter depuis longtemps, il vous sera plus difficile et plus long de commencer maintenant. Faites un plan et respectez-le. Faites un pacte avec vous-même pour vous réveiller chaque jour et être heureux avec vous-même.

Cela vous donne non seulement une raison de vous lever et d’essayer de vous accepter chaque jour, mais cela forme en vous l’habitude de faire de bonnes choses pour vous-même.

Et surtout, ne vous blâmez pas. Vous n’allez pas devenir plus positif du jour au lendemain. Acceptez de rechuter. Le plus important, c’est votre capacité à vous remettre à « l’entrainement ».

5/ Notez chaque fois que vous faites quelque chose de bien

Gardez un carnet à portée de main ou faites une section dans vos notes pour toutes les choses positives que vous faites quotidiennement. Chaque fois que vous faites quelque chose qui mérite un compliment de quelqu’un d’autre ou même si vous pensez simplement « Wow, j’ai fait du bon travail », écrivez le quelque part. Ensuite, regardez ces choses chaque soir avant de vous coucher.

Ca sera votre shoot de positif 😉

6/ Trouver du soutien

Il y a de fortes chances que si vous n’acceptez pas qui vous êtes, vous n’ayez pas un bon système de soutien pour vous aider. Ouvrez-vous à quelques amis et membres de votre famille et faites-leur savoir ce que vous ressentez.

Vous serez surpris de la vitesse à laquelle ils sautent sur votre navire et vous aident de toutes les manières possibles. Il est plus facile de s’accepter quand on sait combien d’autres personnes autour de soi vous acceptent déjà.

7/ Débarrassez-vous des personnes critiques dans votre vie

La négativité et l’autocritique sont contagieuses. Il y a probablement dans votre vie des personnes qui critiquent les autres et qui se critiquent elles-mêmes, et tout cela se répercute sur vous.

S’il y a des gens comme ça dans votre vie, vous n’avez qu’à les laisser tomber. Ils n’ajoutent rien de bon à votre vie s’ils vous empêchent d’accepter qui vous êtes.

8/ Permettez-vous de faire des erreurs, puis pardonnez-vous

Personne n’est parfait. Mais ce n’est pas parce que vous vous trompez de temps en temps que vous ne pouvez pas vous accepter. Vous n’aurez pas de succès dans tout ce que vous ferez et c’est normal.

Tant que vous vous pardonnez et que vous passez à autre chose, l’acceptation de soi sera beaucoup plus facile. Le plus difficile pour quelqu’un qui a toujours fait son autocritique est de pardonner et d’oublier. Ce n’est pas facile, mais cela en vaut la peine.

9/ Arrêtez de vous comparer

Vous ne pouvez pas vous attendre à être comme quelqu’un d’autre. Vous êtes votre propre personne et vous n’avez pas exactement les mêmes qualités que quelqu’un d’autre. Cessez de vous comparer à quelqu’un d’autre, car cela ne fait que rendre plus difficile l’acceptation de vous-même.

Personne n’a toutes les qualités que vous possédez et vous n’avez pas toutes les qualités que quelqu’un d’autre possède. Même les jumeaux identiques – qui partagent leur ADN – ne seront pas les mêmes à tous les niveaux. Vous devez seulement vous comparer à VOUS.

10/ Cherchez une aide professionnelle

Si votre incapacité à vous accepter prend le dessus sur votre vie à un tel point que vous devenez déprimé ou avez du mal à fonctionner pendant la journée, vous avez peut-être besoin d’aide. Il existe parfois des raisons sous-jacentes à votre antipathie, et vous avez besoin d’un professionnel pour découvrir ces raisons avant de pouvoir commencer à guérir.

L’acceptation de soi est une chose à laquelle nous devons tous aspirer chaque jour de notre vie. C’est parfois un défi, mais c’est le sentiment le plus gratifiant de tous.